Rubrique¬
Réseaux sociaux
Date de publication¬
04 Mar. 2021
Rédaction¬
Anne-Laure Joubaire
04 Mar. 2021

Clubhouse, le nouveau réseau professionnel des professionnels du droit et du chiffre ?

Par Anne-Laure Joubaire

Temps de lecture : 1'30

Le point commun entre Elon Musk, Ai Weiwei et Lindsay Lohan ? Ils sont tous sur ClubHouse, le dernier réseau à la mode. Basée uniquement sur la voix, l’application connait un développement fulgurant.

Qu’est-ce que ClubHouse ?

Déjà téléchargée plus de 10 millions de fois, l’application lancée en mars 2020 serait valorisée à 1 milliard de dollars alors qu’elle ne compte qu’une douzaine d’employés et ne repose pas sur un modèle économique défini. L’application est pour l’instant uniquement accessible via Iphone/Ipad et joignable sur invitation ou inscription sur liste d’attente, ce qui n’a fait que rajouter au buzz l’entourant. Née lors du premier confinement, elle permet de retrouver l’ambiance des conférences ou un contact social autre que celui de notre famille et de nos collègues : c’est « comme si LinkedIn vous parlait» selon Brigid Delaney, une journaliste du Guardian ayant testé l’application pendant une semaine.

Lorsqu’on parvient finalement à y accéder, on découvre des centaines de « chambres » pouvant accueillir 5000 personnes où des intervenants discutent à bâtons rompus de thématiques diverses, sur le format conférence. C’est sur ClubHouse qu’Elon Musk a interviewé le PDG de l’application Robinhood, au cœur de l’affaire de trading « Gamestop ». Il a même invité (pour l’instant sans succès) Vladimir Poutine à converser avec lui sur le réseau. Xavier Niel y a également fait une intervention très écoutée.

Son succès repose sur plusieurs éléments comme l’effet de rareté, des conversations non enregistrées générant un FOMO (Fear of Missing Out, peur de rater un évènement, une information), un grand nombre de notifications, la chaleur humaine qui nous manque tant depuis un an ou encore l’accès privilégié à des « stars » : « J’ai rempli des pages de notes en écoutant des gens que je devrais normalement payer très cher pour écouter. J’en profite autant que je peux car je sais que la folie s’arrêtera et qu’ils retourneront se cacher. » (Gemma Went dans son article ClubHouse addict)

Il est très facile d’entrer et de sortir d’une « chambre » ou de créer une conversation spontanée. Si  l’on souhaite intervenir, il suffit de « lever la main » ce qui vous place en attente et vous permet de donner votre point de vue sur le sujet discuté. Comme sur les autres réseaux sociaux, vous pouvez suivre et être suivi. Pour cela il peut être utile de suivre quelques chambres, poser des questions pertinentes et concises, et programmer des conversations régulièrement.

Aucune conversation n’est enregistrée, ce qui explique l’engouement dont l’application a bénéficié en Chine, avant d’en être rapidement bannie.

Quelques points de vigilance

De multiples questions ont été soulevées quant à la conformité de l’application avec le RGPD, l’utilisation des données par ClubHouse ainsi que son infrastructure « back-end » qui est gérée par une entreprise chinoise.

La modération est également sujette à controverses puisqu’il est beaucoup plus difficile de modérer des propos en direct et de nombreux utilisateurs ont alerté sur le sexisme, racisme et antisémitisme présent sur ClubHouse.  

A quoi cela peut-il servir ?

- Construire sa marque personnelle…et développer sa clientèle

Comme pour toutes les nouvelles applications, premiers arrivés, premiers servis et s’y positionner dès à présent, alors que le nombre de concurrents est faible, vous donnera un avantage certain. Même si l’effet ne sera pas immédiat, construire sa marque personnelle sur les réseaux sociaux participe de la construction de votre réputation en tant que « leader d’opinion ». En fonction de la clientèle visée, on pourra construire son compte autour de la vulgarisation de l’actualité, proposer des permanences questions/réponses, débattre sur des sujets de prospective dans sa chambre ou celle d’un autre...

« J’ai entendu parler de deals conclus suite à des conversations ayant eu lieu dans des chambres de ClubHouse » Simon Marshall, journaliste au Global Legal Post.

- Se former

Les entrepreneurs qui réussissent le mieux sont ceux qui utilisent leur connaissance d’autres secteurs pour améliorer leur pratique. Les formations, qu’elles soient physiques ou via des webinars, restent souvent confinées à un secteur précis. Par la sérendipité qu’elle offre, ClubHouse permet de découvrir de nouvelles façons de faire, des méthodes de business development de professionnels exerçant dans des domaines éloignés mais pouvant être utilement répliquées dans le vôtre.

- Réseauter

Le retour des grands évènements ou des petits-déjeuners de réseautage ne semble pas être pour demain. Pouvoir se rencontrer virtuellement, à n’importe quel moment et dans n’importe quelles circonstances, sans avoir le stress de la vidéo, permet d’échanger beaucoup plus librement et de rencontrer des confrères possédant les mêmes centres d’intérêt. Pour les introvertis, c’est également un fabuleux outil pour aborder des confrères à qui l’on n’oserait jamais adresser la parole en temps normal.

Certains lancent même des rooms où personne ne parle, juste pour pouvoir repérer les profils de personnes partageant les mêmes intérêts.

Outre ses concurrents directs et moins directs comme Chalk, Rodeo ou Cappucino, Twitter et Facebook seraient déjà en train de développer un outil similaire, ce qui pourrait à terme rendre ClubHouse obsolète sauf à ce que celle-ci ouvre l’application au grand public. Seul l’avenir nous dira si l’engouement autour de ClubHouse a vocation à durer mais il serait dommage de passer à côté de l’occasion !


Pour aller plus loin

ClubHouse tips for Lawyers and law students

How to get started on ClubHouse

Liste d’outils pour optimiser son compte ClubHouse

Ils passent leurs journées sur Cloubhouse : pourquoi le nouveau réseau rend déjà accro, l’ADN

Digital
Comment devenir le premier cabinet d’avocats, d’experts-comptables ou de notaires sur Google en optimisant son contenu

Temps de lecture : 3” Vous êtes-vous déjà demandé comment de petits cabinets d’avocats, de notaires ou d’experts-comptables ...

08 Sep. 2020 Par A-L. Joubaire et S. Janjar
Digital
CREER UN PODCAST : POURQUOI PAS VOUS ?

Temps de lecture : 3’’ Peu de secteurs échappent aujourd’hui à la vague des podcasts, ces émissions disponibles ...

16 Avr. 2019 Par Anne-Laure Joubaire
Digital
Avocats, notaires, huissiers, experts-comptables… : comment créer une chaîne Youtube réussie ?

Temps de lecture : 2’30’’ 40 millions de français se sont connectés à Youtube chaque mois en 2020, ...

25 Jan. 2021 Par Anne-Laure Joubaire
Digital SEO - Référencement
Avocats, experts-comptables,… quelle stratégie de référencement ?

Temps de lecture : 4’00 Hors de la première, voire de la deuxième page Google, point de salut. ...

17 Avr. 2018 Par Anne-Laure Joubaire
Métiers
Avocats et experts-comptables : des fiançailles et des mariages

Avocats et experts-comptables n’ont pas attendu les décrets d’application de la SEP (Société pluri-professionnelle d’exercice) prévus d’ici juillet ...

25 Oct. 2016 Par La Rédaction
wilo
Rechercher
Informations